6'000 Romand·es pour souffler les 10 bougies de la Fête de la Nature

Plus de 6'000 Romand·es ont répondu présent pour souffler les 10 bougies de la Fête de la Nature. Après un évènement annulé en 2020 pour cause de pandémie, les passionné·es de nature n’ont pas hésité́ à braver les intempéries qui ont ponctué cette édition pour découvrir l’extraordinaire beauté́ qui se trouve sur le pas de notre porte. Faisant la part belle à la biodiversité́ nocturne, le programme étendu sur 10 jours ainsi que l’enthousiasme des 140 partenaires bénévoles ont été́ les ingrédients d’une édition anniversaire réussie !

   

Côté romand, l’extinction des lumières dans plus de 200 communes a donné un spectaculaire coup d’envoi à cette 10e édition. Cette opération, réalisée en collaboration avec La Nuit est belle, a permis à la Fête de la Nature de braquer ses projecteurs sur la biodiversité́ nocturne. Lampe de poche à la main et bottes aux pieds, petits et grands ont profité de cette soirée unique pour partir à la rencontre des salamandres et des tritons ou découvrir les sons qu’émettent les chauve-souris une fois la nuit tombée. Outre ces activités nocturnes, les participant·es ont pu cette année s’initier à la permaculture, comprendre pourquoi une gravière est un havre pour la biodiversité, découvrir la nature en ville ou fabriquer des bombes à graines.

Ces 10 jours de festivités, ponctués par plus de 350 activités, auront à nouveau permis au grand public de sortir des sentiers battus pour s’émerveiller devant le spectacle que nous offre la nature. Une occasion unique aussi de découvrir le travail de centaines de passionné·es – petites ou grandes associations, institutions ou particuliers – qui œuvrent au quotidien pour la protéger.

Pour leur cinquième édition, la Suisse alémanique et le Tessin ont aussi proposé une formule augmentée pour découvrir la nature sauvage de proximité́ avec pas moins de 750 activités. Elle a fait le bonheur de dizaine de milliers de participant·es.